Catégories

Comment organiser sa journée à la maison ?

Comment organiser sa journée à la maison ?

Vous avez un bébé et une journée productive ressemble maintenant à prendre une douche et à manger un repas (froid)  ? J’ai de la peine pour toi. Et je vous donne tous mes conseils en tant que mère de quatre enfants pour vous simplifier la vie grâce à une routine quotidienne.

A lire aussi : Quel est le montant de la retraite moyenne en France ?

Organiser sa journée avec les tout-petits exigera à la fois de la rigueur et de la flexibilité.

Si vous respectez les horaires réguliers des repas et des siestes, votre quotidien sera déjà considérablement simplifié. Vos enfants seront nourris et reposés. Avec désinvolture, cela apportera un semblant d’ordre au chaos que peut être la vie avec les tout-petits.

Lire également : Comment organiser ses journées à la retraite ?

Et la flexibilité dans tout cela ? Cela vous permettra de vous adapter aux inévitables changements et interruptions. Tout en gardant le focus sur votre journée.

Et pour accomplir tout cela, rien de tel qu’une routine quotidienne !

Qu’est-ce que c’est qu’une routine ?

Une routine est une procédure qui est répétée régulièrement à l’identique. Il vous permet de mettre en mode automatique pilotez certaines tâches récurrentes mais également pour organiser votre temps de façon équilibrée .

Les rituels, quant à eux, sont des routines spéciales destinées à rassurer un enfant (comme le rituel du coucher). À ce sujet, je recommande cet excellent article sur les routines et les rituels, dont j’ai utilisé les définitions.

Une routine n’est pas une planification car elle n’est pas basée sur des horaires fixes, mais sur une succession d’actions . Une chose se succède.

Ce parcours prévisible permet (si la journée commence toujours à la même heure) de respecter des horaires « flexibles » sans avoir l’œil fixé sur la montre.

À mon avis, c’est là que l’efficacité des routines avec les tout-petits. Dans cet équilibre entre cadre et flexibilité qui correspond parfaitement à leurs besoins.

À quoi sert une routine ?

Une routine, fournit un cadre rassurant pour enfants. Chez les tout-petits, le suivi dans le temps est en cours de construction. Le flux prévisible des activités quotidiennes leur fournit donc des références temporelles précieuses. Ils sont les « donneurs de temps », et ils peuvent être mis en place dès les premières semaines de vie.

Ainsi, le bain du nourrisson en fin de journée ou le fait d’aller au parc l’après-midi remplissent ce rôle. De plus, les tout-petits comprennent mieux « on va au jardin après une sieste » ou « on prend un bain avant les repas » plutôt que « on sortira à 15h » .

En plus des avantages pour les enfants, les routines présentent de nombreux avantages pour les parents. Je sais que la « routine » est loin d’être le glamour dont vous rêviez. Mais j’ai essayé la façon dont « avoir un enfant ne change rien à mon rythme de vie »… Et je préfère t’épargner directement cette déception 😉

Avantages pour les parents également

Les routines nous permettent de mettre la structure de notre journée en « automatique » mode. Ils nous soulagent ainsi d’une grande partie de notre charge mentale, qui peut se concentrer sur d’autres tâches. Et ce n’est pas rien !

Je trouve également rassurant de savoir que chaque jour important pour les enfants est intégré à ma routine. Quand je suis coincé avec un projet, j’ai tendance à le faire, sans penser au reste. Mes routines sont une garantie . Je sais combien de temps je peux m’oublier dans un livre, et quand tu vas devoir dire stop.

Les routines me donnent donc également des points de repère importants. Et ce n’est pas la fin de l’improvisation ou de la spontanéité, bien au contraire ! Ce cadre est notre mode « par défaut » . Il nous permet de nous aventurer à l’extérieur lorsque l’envie (ou le besoin) survient, tout en ayant un rythme rassurant à retrouver par la suite.

Comment créer une routine quotidienne ?

que votre routine quotidienne ne devienne pas une prison, je vous conseille de ne définir que les activités essentielles Pour  : repas, siestes, voyages scolaires… Si vous avez un nourrisson ou un bébé en bas âge, cela vous prendra déjà une grande partie de la journée !

Ensuite, faites de la place pour d’autres activités quotidiennes ou hebdomadaires, en essayant de trouver un moment pour eux qui puisse rester le même chaque jour . Par exemple, privilégiez les sorties l’après-midi ou les jeux à la maison avant le dîner.

Enfin, pensez à équilibrer les différents moments des enfants. En particulier, les moments où le parent investit beaucoup (jeux en groupe, lecture d’histoires, bain, etc.) et les moments où le parent investit peu (jeux gratuits, temps calme, etc.).

C’est durant ces moments (les plus) faibles d’investissement que vous aurez le plus de chances d’avancer sur votre liste de choses à faire . Par exemple, lorsque bébé est reposé et nourri (de sorte que son temps de réveil vient après le repas), et qu’il joue tranquillement sur son tapis.

En général, les moments où l’investissement est élevé doivent précéder ceux où l’investissement est faible. Lorsque l’enfant vient de passer du bon temps avec vous, il lui est plus facile de jouer seul par la suite. Par exemple, en fixant du temps pour lire ou jouer avec maman avant de passer à d’autres tâches.

Vous pouvez également transformer certaines tâches qui demandent peu de concentration dans les moments communs avec vos enfants  : changer les draps lorsque les plus petits sautent sur le lit, ramasser le linge pendant qu’ils trient les chaussettes, etc.

Vous pouvez lire ici mes autres conseils pour garder une maison propre et bien rangée avec de jeunes enfants.

Quelques exemples de routines

Un bébé, un petit et un ou plusieurs aînés

Lorsque j’étais à la maison avec deux tout-petits (un de deux ans et un bébé, comme lors de mes deux derniers congés de maternité 😉) et que les personnes âgées étaient à l’école, ma routine ressemblait à ceci :

J’ai fait apparaître ma routine de baseRoutine bébé personnes âgées dont un à deux ans d’absence scolaire en rose pâle, c’est-à-dire le temps que j’utilise comme points de repère. Les temps vides sont plus flexibles, si nécessaire, ils peuvent être déplacés ou supprimés.

Par exemple, pour les siestes du bébé , la sieste en début d’après-midi, synchronisée avec celle de l’enfant de deux ans, se fait toujours à la maison au lit. Pour d’autres, je suis plus souple et il peut dormir dans une poussette si nécessaire (courses, rendez-vous etc.)

Pour en savoir plus sur le rythme que je donne à mes bébés, vous pouvez lire cet article : Donnez un rythme à un bébé de 0 à 6 mois.

Vous remarquez encore qu’il y a peu de temps libre 😉 C’est tout à fait inévitable avec un bébé et d’autres enfants. Mais le voir écrit nous permet de réaliser que notre temps n’est pas perdu, il est investi pour nos enfants .

Plusieurs enfants dont un « grand » bébé

Aujourd’hui (mes enfants ont 10, 6, 3 et 1 ans), une journée typique avec tout le monde à la maison ressemble à ceci :

Il y a beaucoup plus de gratuité Routine familiale temps ! Dès que bébé ne prend pas seulement 4 repas par jour et que ce n’est qu’une sieste qui simplifie grandement le quotidien.

J’ai laissé des espaces ouverts, que j’utilise souvent pour travailler (puisque je suis professeur 😉), mais qui sont assez flexibles.

De toute évidence, au quotidien, ce temps libre est rapidement rempli d’activités, de rendez-vous et d’autres événements imprévus de l’autre. Mais la routine de base est beaucoup plus souple  !

Le cours d’une journée est donc généralement prévisible. Les enfants savent que si nous sortons, c’est après la sieste de l’après-midi. Les courses et le nettoyage sont effectués le matin, etc.

Vous avez besoin d’un guide complet pour vous organiser ?

Apprenez à démarrer une routine quotidienne avec vos tout-petits. Guidez-les vers l’indépendance… Et profitez d’une organisation efficace qui vous libère du temps pour vos d’autres projets !

Découvrez-en davantage !

Et maintenant ?

C’est maintenant à ton tour ! Déterminez les moments clés de votre journée pour créer votre routine de base : le réveil, les repas et les siestes.

Les siestes

Selon l’âge de vos petits, je vous conseille de faire une ou deux siestes à la maison, dans leur lit. Cela facilitera l’endormissement des enfants et évitera que la fatigue ne s’accumule tout au long de la journée.

Par exemple, pour un bébé qui fait encore plusieurs siestes par jour, définissez la première sieste de la journée et la sieste en début d’après-midi (une sur deux). Pour un bébé plus grand qui ne fait que deux siestes par jour, fixez la sieste en début d’après-midi.

Cependant, cela ne signifie pas que les autres siestes sont secondaires, mais elles peuvent se faire par d’autres moyens, notamment en poussette ou en transport lors de vos sorties. Dans tous les cas, même lorsque les enfants sont plus grands, je garde cette période de sieste ou « calme » time » en début d’après-midi.

Commencez la journée du bon pied

C’est l’une des premières choses que je recommande pour donner un rythme à un bébé, et c’est particulièrement vrai lorsqu’il y a plusieurs enfants.

Pour que votre routine soit efficace, vous devrez commencer vos journées à peu près à la même heure chaque jour . Week-ends et vacances inclus.

Certains jeunes enfants sont assez flexibles et s’adaptent très bien aux changements de rythme imposés par les parents. Mais c’est loin d’être le cas pour tout le monde. En plus de cela, l’adaptation ne doit pas être confondue avec le manque de rythme 😉

Dans tous les cas, si vous avez l’impression de passer d’un jour chaotique à l’autre, commencez par là. D’autant plus que les jours qui commencent à peu près à la même heure maximisent vos chances de synchroniser les siestes  !

Et toi ? Comment organisez-vous vos journées avec vos petits ? Y a-t-il des moments qui sont plus problème pour vous que pour les autres ? Parlons-en dans les commentaires !

Articles similaires

Lire aussi x